Étudiants étrangers: Que faut-il savoir si vous venez aux États-Unis?

international students

L’année scolaire 2013/2014 a connu un nombre record d’étudiants étrangers débarquant aux États-Unis. Environ 900 000 étudiants ont été accueillis dans le pays pour étudier dans les universités locales; cela représente une augmentation de 8% comparé à l’année précédente.

S’adapter à la vie d’un campus américain peut être un défi au début, mais c’est sûrement le cas de toute nouvelle expérience universitaire quelle qu’elle soit. Sara Jerdenius, qui est venue aux États-Unis en tant qu’étudiante étrangère elle-même, s’occupe à présent de conseiller les étudiants afin de les orienter vers l’université qui leur convient.

 

Elle explique : « En tant qu’étudiant étranger, je vous recommande de faire un point au début du semestre et d’aller vous présenter durant les heures d’ouverture au bureau de votre professeur»

Les professeurs sont à l’écoute des étudiants étrangers, leur rendre visite pendant les heures d’ouverture permet de faire connaissance et l’étudiant peut ainsi prouver sa motivation. Certains professeurs sont disposés à obtenir un délai supplémentaire aux étudiants pour finir leurs examens, l’anglais n’étant pas leur langue maternelle.

Sandra Ebling-Maggio, enseignante à l’Université d’Etat de New York à Fredonia, comprend également l’importance d’une première expérience universitaire à l’américaine:

‘Le passage à l’université est une toute nouvelle expérience où les étudiants sont plus libres. Ils devront trouver le juste équilibre entre études, travail et loisirs. Quelques clés de la réussite : se présenter à l’heure aux cours, gagner le respect des enseignants, ou encore tenir compte des heures d’ouverture des bureaux. »

Dans son article sur l’adaptation à la vie au campus, Indira Pranabudi compare le fait d’étudier sur un campus américain à un emploi à temps plein:

studying in group«Il y’a fort à parier que la vie d’un étudiant – les cours, les activités de loisirs, sociales – tourne essentiellement autour de la vie universitaire. En effet, à certains moments de l’année universitaire, tels que la moitié du semestre ou les partiels, la vie universitaire s’apparente nettement à un emploi à plein temps. Aller à l’université aux États-Unis dépasse le simple fait d’assister aux cours. La majeure partie du travail et des efforts des étudiants universitaires sera réellement en dehors des heures de cours, avec les devoirs à rendre, les groupes d’études ou les recherches. Il peut arriver qu’un étudiant consacre plus de 40 heures par semaine au travail universitaire».

Nous avons discuté avec des étudiants étrangers qui prennent des cours d’anglais avant de commencer les études. Selon Yunshu Tan, apprendre l’anglais est la partie la plus difficile:

« [L’] anglais que nous apprenons en Chine est totalement différent [de celui] des États-Unis. Nous avons appris l’anglais “officiel” en Chine, mais dans les manuels on ne nous apprend pas à tenir une conversation».

Yunshu suggère que les futurs étudiants fassent l’effort de regarder des films et des séries américaines sans sous-titres pour se préparer à la vie au campus; s’accoutumer à la langue et à l’accent facilitera la transition. Rejoindre des groupes, des associations et des clubs est un autre excellent moyen de pratiquer et développer ses capacités de communication.

Indrina a également souligné l’importance d’entreprendre des activités extra-scolaires:

learning English abroad«Ce n’est pas une exigence, mais de nombreux étudiants sont très actifs sur le campus, et cela a certainement beaucoup d’avantages. Non seulement vous étendrez votre champs de connaissances et multiplierez les expériences enrichissantes, mais le simple fait d’être fortement impliqué dans au moins une activité parascolaire est aussi une façon significative d’agrandir votre réseau et de forger des amitiés durables. »

 


Souhaitez-vous apprendre l’anglais aux USA?

EC English Language Centres, centre d’apprentissage de la langue anglaise, est implanté dans deux université d’Amérique du Nord – sur le campus à Fredonia, et sur le Campus d’Oswego.

Cette expérience est non seulement une préparation au cursus universitaire, mais aussi l’opportunité unique de vivre au sein d’un campus américain, tout en améliorant considérablement son niveau d’anglais.





Contact us

 

Sources

http://www.iie.org/Research-and-Publications/Open-Doors

http://www.usnews.com/education/blogs/international-student-counsel/2014/09/09/what-to-know-about-the-us-college-experience-before-applying

 

Les personnes interrogées

Sara Jerdenius-Palange | Partenaire et Gestionnaire d’Assistance | EC ÉTAT-UNIS
Muxue Kelly, étudiant diplômé de L’Université de Fredonia
Yunshu Tan, étudiante diplômée de l’Université de Fredonia
Sandra Ebling-Maggio: de l’Université Fredonia, conférencière du séminaire de 1ère année, enseignante à EC

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *