Conseils pour réussir un entretien d’embauche

Êtes-vous en train de vous préparer pour un entretien d’embauche ? Ne paniquez pas ! Utilisez nos conseils et astuces pour montrer vos atouts à l’entreprise.

1.Préparez-vous

Assurez-vous de savoir ce que fait l’entreprise avant d’entrer dans la salle. Consultez leur site et leurs pages sur les réseaux sociaux pour en savoir plus sur ses activités. Si vous connaissez le nom de la personne effectuant l’entretien, jetez un œil à son profil LinkedIn et sur les autres médias pour en savoir plus sur elle et connaitre sa position au sein de l’entreprise. Pensez à comment vous pourrez améliorer la valeur de l’entreprise et soyez préparé de la mentionner pendant l’entretien.

2. Habillez-vous de manière professionnelle

dress

D’une manière générale, il faut s’habiller de manière adéquate pour la position à laquelle vous postulez. Si vous ne savez pas vraiment quoi mettre, optez pour une chemise à bouton et un pantalon de costume, avec ou sans cravate, c’est un choix sûr. Les femmes peuvent porter un joli chemisier et un pantalon de costume ou une jupe, en gardant le maquillage au minimum pour rester naturelle, et en évitant les parfums trop forts.

Portez quelque chose dans lequel vous vous sentez à l’aise pour ne pas être distrait pendant l’entretien. Plus vous êtes à l’aise et décontracté, plus vous passerez l’entretien avec brio.

3. Faites une bonne première impression

Organisez-vous pour arriver en avance, mais pas trop tôt. Essayez d’arriver entre 10 et 15 minutes avant l’entretien pour vous préparer et réviser les notes que vous pourriez avoir.

Lorsque vous saluez la personne en charge de l’entretien, tenez-vous debout pour lui serrer la main. Votre poignée de main doit être ferme, mais pas trop – vous ne voulez pas écraser sa main. Dans la salle d’entretien, placez vos effets personnels sur le sol à côté de vous.

4. Répondre aux questions

N’ayez pas des réponses pré-formatées et vagues. Vous devez présenter vos compétences et vos talents et démontrer que vous êtes le candidat idéal pour ce poste. Il peut s’agir de compétences linguistiques, logicielles ou tout autre chose qui vous aiderait à être performant pour ce travail.

Si pendant vos recherches vous avez remarqué des points pour lesquels l’entreprise pourrait s’améliorer, et que vous savez que seriez en mesure d’aider dans ce domaine, c’est le moment de les mentionner. Évitez juste d’être trop critique ou condescendant, mais dites plutôt quelque chose du genre : « J’ai remarqué que votre entreprise n’a pas une forte présence en Amérique Latine mais qu’elle s’est bien implantée en Europe. J’aimerais vous aider à toucher le marché de l’Amérique Latine en utilisant mes expériences professionnelles au Brésil et mes connaissances en portugais et en espagnol ».

Si l’on vous demande quelles sont vos faiblesses, indiquez un domaine dans lequel vous souhaitez vous améliorer et comment ce poste vous aiderait à affiner vos compétences. Vous pourriez par exemple dire : « Je ne possède que très peu d’expérience dans un environnement international, mais je pense que votre entreprise est le parfait endroit pour apprendre en me basant sur mes compétences linguistiques et mes connaissances culturelles ».

5. Posez des questions

IMG_0004 small

N’oubliez pas qu’un entretien d’embauche va dans les deux sens, et vous devriez donc préparer des questions qui vous aideront à décider si vous aimeriez travailler ici ou non. Voici quelques exemples de bonnes questions générales :

« À quoi ressemble une journée de travail ordinaire ? » ou « Comment est la culture de l’entreprise ? »

Ces deux questions vous donnent un aperçu de l’environnement dans lequel vous travailleriez.

« À quoi ressemble la réussite dans cette position ? »

Cela vous donnera une bonne idée de ce qui est vraiment demandé de la personne à ce poste, mais montrera également que vous voulez réussir si vous êtes choisi.

« Avez-vous besoin de plus de détails sur un point particulier de mon CV ? »

Cette question rappellera à l’employeur pourquoi il vous a convoqué et vous donnera une autre chance de discuter de vos compétences.


N’oubliez pas que vous aurez besoin d’un bon niveau d’anglais pour entrer dans le monde du commerce international. Jetez un œil à nos cours d’anglais axés sur le thème du business si vous souhaitez vous améliorer avant de vous lancer dans cet univers passionnant.





Contact us

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *